';

COMPTE.R équipera d’un filtre à manches la chaudière biomasse de la chaufferie du réseau de chaleur de Montrond les Bains.

Le filtre installé garantira les rejets de 15 mg/Nm3 à 6% d’O2 / sec, en dessous de la réglementation en vigueur.

Cette technologie à encombrement réduit permet d’implanter les équipements à l’intérieur du bâtiment de la chaufferie, mais surtout de réaliser une économie significative à la fois sur l’investissement et l’exploitation.

Le filtre à manches possède un système décolmatage spécialement développé pour ce type d’application, il assure une perte de charge stable et une durée de vie du média filtrant plus importante.

 

Recommend
Share
Tagged in